DRAGUIGNAN
MUSÉE BEAUX-ARTS
DRAGUIGNAN
MUSÉE BEAUX-ARTS

Exposition permanente

La collection du Musée des Beaux-Arts mêle peintures, sculptures et objets d’art du XVIIe au XXe siècle, objets archéologiques et spécimens naturalisés. Le nouveau parcours met en valeur cette diversité, tout en proposant des scénarios de visite pour en montrer la cohérence.


Un parcours de visite réinventé

Le Musée des Beaux-Arts s’appuie sur la distribution intérieure des espaces, héritée des aménagements du milieu du XVIIIe siècle, pour organiser la présentation de ses œuvres.
Mêlant plus de 150 peintures, sculptures et objets d’art, tous restaurés, le parcours permanent a pour ambition d’incarner l’évolution des œuvres dans le temps, dans une succession de salles conçues comme des “period rooms”, c’est-à-dire abordant un thème par période.
Au rez-de-chaussée, la galerie réunit une collection du XVIIe au début XXe siècle d’artistes tels que Giovanni Paolo Panini, David Teniers, Antoine Watteau, Charles Camoin…
L’étage est aménagé en plusieurs cabinets thématiques parfois spectaculaires, qui abordent eux aussi, mais de manière différente, le statut de l’objet dans le temps et l’espace. Le parcours se conclue dans le cabinet de curiosité suivi de la galerie historique du musée. Le circuit de l’étage permet ainsi d’introduire la question du territoire, lointain et fantasmé dans le cas de la Chine, proche pour la Provence des Lumières, et celle de l’individu, homme de guerre puis homme de paix.
Différents dispositifs d’accompagnement (textes de salles, cartels développés, audioguides) sont mis à la disposition du public. Une programmation culturelle dynamique permettra, à la fois, de mettre les collections en perspective et d’ouvrir le musée à d’autres modes d’expression artistique.